Le réseau V and B vers l’éco-responsabilité !

20 avril 2016

De nouvelles recrues ont récemment fait leur entrée au siège social de V and B à Château-Gontier. Ce sont, en effet, 12 moutons d’une espèce rare qui ont été « embauchés » pour remplacer les tondeuses à gazon. Une ambition éco-responsable que l’on vous explique !Moutons chez V and B

« Le double enjeu de l’écopâturage »

C’est autour du nouveau bâtiment logistique, sur les 7000 m² de terrain, que ce troupeau de 6 brebis et 6 agneaux ont désormais leur place. Si cela évitera évidemment l’utilisation de tondeuse à gazon au profit d’un nettoyage plus écologique, l’écopâturage représente surtout un autre enjeu : aider au développement de la race de mouton « Solognot » en voie de disparition en France.

Ne produisant que très peu de laine et ne pouvant produire de la viande, cette espèce, n’ayant que très peu d’intérêt d’un point de vue agricole, ne compte plus que 3000 bêtes sur le territoire.

« S’il vous plait… dessine-moi un mouton »

Si les moutons « Solognot » produisent peu de laine, celle-ci sera utilisée dans le but de réaliser une belle action. En effet, comme le précise Christophe Janeau (président de la société Edelweiss à Montreuil-Juigné) qui a livré les moutons : avec la laine, des petites peluches sont assemblées par des personnes en situation de handicap, de l’Esat « Envol ». Vendues 10€ ces petites peluches contribuent au financement de 2 projets associatifs :

  • soutenir l’économie sociale et solidaire (Esat « ENVOL »)
  • préservation de la biodiversité (projet « De Natura »)

Les présentations étant maintenant faites, il ne reste plus qu’à trouver leurs petits prénoms 😉